PSG : Ibrahimovic peut pourrir le mercato selon Di Meco

PSG : Ibrahimovic peut pourrir le mercato selon Di Meco

Photo Icon Sport

Dans tous les bons coups au PSG, Zlatan Ibrahimovic est très bien parti pour avoir sa « super prime », celle que le champion de France prévoit de lui donner à chaque fois qu’il est le joueur le plus décisif du championnat, c’est à dire en additionnant les passes décisives et les buts.

Dans une excellente forme selon les aveux de son entraineur, Zlatan Ibrahimovic entretient le mystère au sujet d’une éventuelle prolongation d’une saison, tout comme la possibilité d’un départ pour l’Angleterre, la Chine ou les Etats-Unis. Cela pourrait bien dépendre du parcours européen du PSG, mais cette situation n’est pas non plus facile à gérer pour le club francilien, qui ne sait plus trop sur quel pied danser en ce qui concerne le prochain marché des transferts. Car pour Eric Di Meco, même si le Suédois est proche de la fin de la carrière, faire venir une superstar alors qu’il est encore au club n’est pas réalisable.

« Tant que tu as Zlatan dans ton effectif, tu ne peux pas ramener une très grosse star car il va y avoir un problème. La question doit quand même être sensible. Car si tu veux faire venir un grand joueur, il faut que tu commences à rentrer en contact avec lui. Mais si ça se sait, tu peux froisser un mec comme Zlatan et le perdre. Il est en fin de contrat et ce n’est pas à lui de choisir. C’est au club.

Si on écoute certains, on le prolonge dès aujourd’hui car il a marqué contre Chelsea. Par contre, pas de Neymar, pas de Lewandowski, pas de Cristiano Ronaldo. C’est fini. L’idéal pour le PSG serait de recruter deux gros joueurs devant. Neymar, ils ont envie de le faire. Thiago Silva le travaille au corps pour ça. En plus, il a des problèmes fiscaux avec l’Espagne. Ce serait d’ailleurs marrant de le voir s’exiler en France pour les impôts… », s’en amuse le consultant de RMC, qui ne pense pas qu’Ibrahimovic peut parvenir à s’effacer pour laisser place à la relève venue d’un grand d’Europe.

Share