PSG : Guerreiro a zappé Paris en 2015, et il a bien fait

PSG : Guerreiro a zappé Paris en 2015, et il a bien fait

Photo Icon Sport

Transféré au Borussia Dortmund durant le dernier mercato estival, Raphael Guerreiro explique pourquoi il a opté pour le projet allemand alors qu'il aurait pu poursuivre sa carrière au FC Barcelone, voire même au Paris Saint-Germain s'il l'avait voulu en 2015.

Raphael Guerreiro a franchi un véritable palier en cette année 2016. Grâce notamment à ses trois saisons pleines du côté de Lorient, le latéral gauche est devenu Champion d'Europe avec le Portugal en juillet dernier, après avoir signé au Borussia Dortmund. Ces deux événements ont changé sa vie de footballeur puisqu'il est entré dans une nouvelle dimension. Mais son saut dans le grand bain aurait pu être encore plus grandiose s'il avait choisi de rejoindre le FC Barcelone l'été dernier, à la place de Lucas Digne. Mais ce transfert ne s'est finalement pas fait et pour deux raisons. « C’est difficile de refuser le Barça. Mais ils sont venus à un moment ou j’avais déjà fait mon choix d’aller à Dortmund et je pense que j’ai beaucoup plus de chance de jouer a Dortmund qu’au Barça. Pour progresser, c’est important de jouer », a avoué, sur le plateau du Canal Football Club, Guerreiro, qui ne regrette donc pas du tout d'avoir rejoint Dortmund.

L'autre choix dont il est fier, c'est celui d'avoir refusé le PSG durant l'été 2015. À la recherche d'un nouveau latéral gauche, le club francilien avait tenté de recruter le Portugais avant de se rabattre sur Kurzawa suite au refus de l'ancien Lorientais. « C’est vrai que c’est un honneur d’être repéré par le PSG. Il faut faire des choix dans la vie qui sont durs. J’avais fait le choix de jouer l’Euro, donc il fallait que je joue toute la saison. Le meilleur choix était de rester à Lorient, même si je suis supporter parisien. Forcément ça m’avait touché et il fallait que je reste concentré », a déclaré Raphael Guerreiro, qui a bien fait de refuser le PSG à ce moment-là, sinon il n'aurait peut-être jamais connu cet été magique.

Share