PSG : Filer en douce avec Monchi, Emery dément l'incroyable scénario

PSG : Filer en douce avec Monchi, Emery dément l'incroyable scénario

Photo Icon Sport

Annoncé en danger après l’élimination en quart de finale de la Ligue des Champions, l’entraîneur du Paris Saint-Germain Unai Emery a été rassuré par Nasser Al-Khelaïfi.

Rapidement, le président du club francilien avait affirmé que l’Espagnol gardait sa confiance. Bien sûr, cette déclaration ne vaut pas grand-chose lorsque l’on se souvient de l’éviction de Laurent Blanc, lui aussi rassuré quelques mois plus tôt… Un épisode dont l’actuel coach parisien se souvient forcément, ce qui pourrait expliquer l’information de la presse italienne. Car ce vendredi, la Une du Corriere dello Sport annonce « Emery à la Roma ! »

Selon le quotidien transalpin, le technicien aurait donné son accord pour remplacer Luciano Spalletti et signer un contrat de trois ans. De son côté, La Gazzetta dello Sport confirme cet accord, mais précise que rien n’est bouclé, d’autres alternatives comme Laurent Blanc étant toujours envisagées. Bien évidemment, on pense tout de suite à l’influence de Monchi, l’ancien complice d’Emery à Séville, qui s’apprête à rejoindre les Giallorossi.

Monchi dément... et Emery aussi

Mais le dirigeant a démenti. « J'ai parlé avec lui dernièrement mais il n'y a rien au sujet d'un futur en commun à moyen ou long terme, a réagi Monchi, interrogé par As. Moi, ce que je veux c'est qu'il reste de nombreuses années au PSG parce que cela signifierait que tout se passe bien pour lui. » Alors, rumeur infondée ? C'est ce qu'a aussi tenu à faire savoir le coach espagnol en conférence de presse ce vendredi. « Je ne suis pas dans le mercato. J'ai un contrat avec le PSG pour l'année prochaine. Par ailleurs, le président Al-Khelaïfi m'a accordé toute sa confiance, dans les moments difficiles comme dans les bons moments. Et je me dois de lui rendre toute cette confiance. Pour toutes ces raisons, je vous dis que ce n'est pas vrai. Je n'ai pas signé avec une autre équipe. Toute ma tête est tournée à 100% vers le PSG », a expliqué un Unai Emery qui sait qu’il pourrait bien jouer sa peau avec l’issue de ce championnat de Ligue 1. 

Share