PSG : Fernandez n'a pas vu le PSG « baisser son pantalon » avec Aurier

PSG : Fernandez n'a pas vu le PSG « baisser son pantalon » avec Aurier

Photo Icon Sport

Dans un peu moins d’un mois, Serge Aurier aura repris avec le groupe de Laurent Blanc et ce que l’on appelait l’affaire Aurier sera réglée. Si certains estiment que les dirigeants du PSG ont été trop tendres avec le défenseur ivoirien, suite à ses insultes proférées sur Periscope, ce n’est pas le cas de Luis Fernandez. Pour ce dernier, le Paris Saint-Germain a pris la sanction qu’il fallait.

« Cette sanction je la trouve pas mal, elle me convient assez. Ce qui est sûr, c’est qu’elle était obligatoire. J’ai entendu qu’il fallait le licencier mais, malheureusement, ce mec-là a une valeur marchande. On ne peut pas le virer comme ça. Si le club n’avait rien dit et rien fait, c’était comme envoyer un message aux nouveaux joueurs et montrer que tout est permis au PSG. Cette sanction va être dure à vivre et, quand il va revenir dans le vestiaire, il va être tout petit. Serge Aurier fait partie du top 5 mondial des arrières latéraux, c’est un joueur de valeur. Pour la suite de la saison, ça me va en tout cas. De mon temps à Paris, j’avais beaucoup de jeunes dont un artiste appelé Ronaldinho. Je l’avais attrapé en train de déraper, j’avais demandé de sanctionner. On a laissé faire et il a évidemment recommencé ! J’avais une génération de jeunes qui se permettait beaucoup d’écarts, des retards à l’entraînement. J’avais demandé au président (Laurent Perpère ndlr) de sanctionner et de prendre des dispositions mais il n’avait rien fait. Et là, on trouve que le PSG baisse son pantalon ? C’est n’importe quoi », a expliqué sur RMC l’ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain, qui estime donc que l’affaire a été réglée de manière la plus efficace qu’il soit par le club de la capitale. Dont acte.

Share