PSG : Dugarry frappe le PSG sous la ceinture

PSG : Dugarry frappe le PSG sous la ceinture

Photo Icon Sport

Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain tentera de renverser Ludogorets en déplacement en Bulgarie, une mission qui semble largement faisable pour un club qui postule à la victoire finale en Ligue des champions. Du côté du club bulgare, on avoue s'attendre à un match difficile contre un grand d'Europe. Mais pour Christophe Dugarry, ce statut accordé au PSG est immérité, le champion du monde 1998 estimant que le Paris Saint-Germain a encore beaucoup de choses à prouver avant d'avoir le droit de se voir très beau. Et Dugarry d'évoquer l'affaire Aurier.

« On parle du PSG comme d’un grand club, mais pour l’instant c’est surtout un club riche. Au niveau structurel, depuis le départ de Leonardo, pfff… On a laissé Blanc se débrouiller avec Aurier. Le PSG prend note, prend note… Il doit avoir un sacré calepin ! Des fois, j’aimerais qu’il prenne des décisions. Je n’ai pas entendu un dirigeant venir à l’aide de Laurent Blanc après l’affaire Aurier. Pour être un grand club, il faut de grandes institutions. J’ai connu de grands clubs. On ne touche pas à l’institution. Au Milan AC, le discours était toujours que l’écusson était plus fort que vous. Pour être fort, respecter et craint, il faut une institution (…) Quand Nasser a demandé à Blanc de remettre Aurier, il l’a tué! », explique, celui qui est fervent défenseur de l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain, ceci expliquant peut-être cela. 

Share