PSG : Di Meco dérouille Verratti et demande au PSG de cogner aussi

PSG : Di Meco dérouille Verratti et demande au PSG de cogner aussi

Photo Icon Sport

Depuis plusieurs jours, le conflit entre Marco Verratti et le Paris Saint-Germain fait couler beaucoup d'encre. Et Eric Di Meco y est allé de sa petite analyse.

Marco Verratti veut quitter le PSG cet été, après une saison compliquée sous les ordres d'Unai Emery. L'international italien rêve plus grand en Ligue des Champions et il ambitionne donc de rejoindre le Barça, qui se tient prêt à l’accueillir. Et pour mener à bien son nouveau projet, le milieu de terrain est d'ores et déjà parti au bras de fer avec la direction francilienne. Un acte qu'Eric Di Meco condamne. Pour le consultant, le PSG devrait même rentrer dans le jeu de Verratti en le gardant contre sa volonté.

« Il leur fait la danse du ventre tous les ans »

« On parle souvent des joueurs qui ont envie de partir, d’aller au bras de fer. Ça devient un peu gonflant. Ce serait bien qu’un jour, un club dise "Tu veux jouer à ça ? On a les moyens, tu vas rester là". S’il y a bien un club qui peut le faire en France et mettre un joueur avec une grosse valeur marchande sur le côté, c’est le PSG. Eux ils sont capables de s’asseoir sur 80 millions d’euros et un joueur important pendant un ou deux ans. Il leur fait la danse du ventre tous les ans, je peux comprendre que ce soit gonflant. Mais qui sort gagnant de ce genre de bras de fer ? Si, à la limite, ce cas particulier servait d’exemple à tout le monde, je leur dirai d’y aller. Mais après, quand on réfléchit bien, un moment donné si le mec ne veut plus jouer pour toi... est-ce qu’il ne faut pas mieux prendre ces 80 ME voire les 100 ? », a lancé, sur RMC, Di Meco, qui estime donc que Paris doit se poser les bonnes questions avant de faire un choix.

« Il ne faut pas croire que parce qu’il part, c’est fini »

« Le seul problème, c’est le message que tu envoies aux éventuelles recrues. Si le PSG est sur un très gros joueur, il va regarder l’effectif du PSG. Il sait que c’est un effectif de haut niveau, mais il lui manque quelque chose pour passer au-dessus. Si tu perds Verratti… le mec va se dire "c’est quoi ce club?". Après, il y a plein d’exemples dans les grands clubs où des grands joueurs sont partis et ça a continué. Pogba avait le même profil à la Juve, c’est-à-dire celui d’un jeune joueur promis à un superbe avenir et qui en était devenu le taulier. Il est parti à Manchester United et cela n’a pas empêché la Juve de jouer la finale de la Ligue des champions. Il ne faut pas croire que parce qu’il part, c’est fini. Mais le message ne serait pas terrible, c’est vrai », a concédé l'ancien Marseillais, qui avoue donc que le départ de Verratti serait préjudiciable, mais pas forcément insurmontable, surtout que celui-ci permettrait au PSG d'encaisser un gros chèque en plein mercato estival.

Share