PSG : Cette fois, Blanc doit faire des choix et les bons !

PSG : Cette fois, Blanc doit faire des choix et les bons !

Photo Icon Sport

Comme  le Paris Saint-Germain, Laurent Blanc jouera très gros sur le quart de finale retour de ce mardi à l’Etihad Stadium.

L’entraineur parisien, qui avait fait le choix très contesté d’aligner Serge Aurier dans son onze de départ à l’aller, n’a pas, comme ce fut le cas par le passé, un onze de départ incontestable et déjà connu à l’avance. En défense, le changement est assez évident avec le retour de Marquinhos dans l’axe pour suppléer David Luiz, suspendu, et avec Serge Aurier dans le couloir droit. En revanche, au milieu et en attaque, le suspense est total et le champion du monde 1998 se prépare à faire des choix cruciaux. Il ne jouera pas sa tête puisqu'il a récemment prolongé, mais sa gestion de l'effectif sera néanmoins observée de près.

Ainsi, si on peut d’ores et déjà oublier une titularisation de Marco Verratti, la composition du milieu de terrain, en l’absence de Blaise Matuidi suspendu, va tout chambouler. A quelques heures du match, Laurent Blanc hésite entre titulariser Javier Pastore, qui s’est entrainé à fond ce lundi soir sans douleur, pour accompagner Motta et Rabiot. L'autre choix est de faire reculer d’un cran Angel Di Maria, qui est toujours aussi à l’aise au cœur du jeu. Si Pastore venait à être aligné, Di Maria resterait devant et Cavani ou Lucas prendrait place sur le banc. Si Di Maria venait dans l’entrejeu, alors le trio offensif serait composé de Cavani, Lucas et Ibrahimovic. Une dernière option qui donnerait un visage plus offensif au PSG, qui rappelons-le est obligé de marquer pour entrevoir la qualification.

Share