PSG : Ce président de L1 qui rêve d'un mercato encore plus cher en France

PSG : Ce président de L1 qui rêve d'un mercato encore plus cher en France

Photo Icon Sport

Alors que le Paris Saint-Germain n’en finit plus d'écraser le football français, Jean-Louis Triaud, le président de Bordeaux, n'a pas hésité à dire aux dirigeants parisiens que ce serait bien de recruter davantage en France.

Depuis l’arrivée de QSI en 2011, Paris est devenu un mastodonte que personne ne peut arrêter dans le football français. La saison dernière, le PSG a par exemple remporté tous les titres nationaux et n'a donc rien laissé à ses concurrents. En quelques années, le club de la capitale a donc basculé dans une nouvelle dimension. Et pour réaliser son rêve de remporter la Ligue des Champions, Nasser Al-Khelaïfi n'a pas hésité à sortir de gros chèques pour recruter des stars internationales comme Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva ou Angel Di Maria.

Mais un reproche est souvent fait à ce PSG-là à propos du manque de Français dans l'équipe type. En effet, outre Blaise Matuidi, aucun Tricolore n'a fait sa place dans le 11 de Laurent Blanc. Mais pire encore, selon Jean-Louis Triaud, Paris ne fait qu'entretenir l'écart avec ses concurrents en Ligue 1 en ne recrutant que très peu dans le championnat de France.

« Le PSG existe, c’est une réalité à laquelle il faut s’adapter. Je n’y vois rien de négatif. Croyez-vous qu’il y ait du suspense en Espagne ou en Allemagne ? C’est certain qu’on joue pour la deuxième, voire la troisième place. Ce serait décourageant si on avait le même budget, mais comme celui du PSG est sept fois supérieur au nôtre, on se dit que c’est comme ça. Des clubs comme Bordeaux, Lyon et Saint-Etienne séduiront toujours des joueurs, malgré Paris. J’aimerais juste que les Parisiens achètent un peu plus de joueurs en France pour un grand paquet d’argent », a déclaré, sur Le Parisien, le président de Bordeaux, qui n'a pas totalement tort quand on sait que seulement quatre joueurs (et cinq jeunes formés au club) sur les 25 de l'effectif parisien ont été recrutés en France.

Share