PSG : BRP se sert de Cavani pour cogner sur Ibrahimovic

PSG : BRP se sert de Cavani pour cogner sur Ibrahimovic

Photo Icon Sport

En prenant la succession de Zlatan Ibrahimovic comme buteur en chef du Paris Saint-Germain, Edinson Cavani se doutait bien qu'il n'aurait pas la partie facile. Mais il n'empêche, match après match, El Matador arrive à faire oublier le géant suédois, Cavani enfilant les buts comme le faisait Ibrahimovic. Alors, au moment où l'attaquant uruguayen flambe avec le PSG, Bruno Roger-Petit fait remarquer qu'Edinson Cavani a une attitude nettement plus noble que son prédécesseur et mérite rien que pour cela des louanges.

« Sans Cavani, seul et unique exemplaire de buteur qui l'est à chaque fois, que serait ce PSG version Emery. Parce qu'à la fin, on peut gloser à l'infini sur le ration occasion/but de l'attaquant uruguayen, le fait est : sans lui, le PSG ne serait pas ce qu'il est en Ligue 1 et en Ligue des Champions. Les faits sont têtus, et la pratique est critère de la vérité (…) 13 buts en douze matchs. Un but à l'extérieur toutes les 55 minutes en Ligue 1. +53% de buts inscrits/à la saison dernière après 12 matchs disputés. 71% des buts inscrits par le PSG en 1ère période. 4 derniers tirs cadrés convertis en buts en LIGUE 1. 8 buts marqués contre l’OL, toutes compétitions confondues. Ces statistiques fournies par la LFP donnent le tournis. Et la mesure de l'incroyable début de saison de Cavani. Elles signent aussi la déroute des anti-Cavanistes, qui en sont réduits à psalmodier leur vieux crédo, "Cavani vendange", mais désormais sans le moindre espoir de convaincre grand monde. On ne peut rien contre la vérité. Jamais, écrit sur son blog Bruno Roger-Petit, qui en profite pour taper sur la tête de Zlatan Ibrahimovic, parti cet été du PSG pour Manchester United. Cavani a fait plus que succéder à Ibrahimovic. Cavani a bel et bien remplacé Ibrahimovic, que l'on voit se trainer sur les pelouses de Premier League, marquant des buts de préretraité du foot, qui n'exigent qu'un engagement physique minimum. Cavani est même au-delà d'Ibrahimovic, en ce qu'il ne répugne pas aux tâches défensives, ne les jugeant pas sans noblesse. Cavani est ce joueur dévoué, solidaire, collectif qui se met au service d'une idée et ne se pose pas en majesté au milieu du terrain, attendant que ses coéquipiers lui offrent la balle. Cavani ne joue pas les princes en exil sur la pelouse du Parc des Princes. Cavani est au rendez-vous de l'histoire qui lui avait été fixé. Cavani est ce genre de joueur que célèbre Arrigo Sacchi, qui n'aime pas les égotiques à la Ibra. Cavani ne dira jamais "Je suis venu en roi, je repars en légende", parce qu'il sait que ce n'est pas à lui d'en décider. »

Share