PSG : Blanc s'est tiré une balle dans le pied constate Courbis

PSG : Blanc s'est tiré une balle dans le pied constate Courbis

Photo Icon Sport

Privé de Blaise Matuidi, David Luiz (suspendus) et de Marco Verratti (pubalgie), Laurent Blanc, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, avait choisi d'aligner sa formation en 3-5-2 contre Manchester City en quarts de finale retour de la Ligue des Champions.

Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que ce schéma tactique n'a pas du tout réussi aux champions de France, incapables de se créer la moindre occasion dans le jeu avec ce système, et finalement battus à l'Etihad Stadium (1-0). « Je suis responsable », a d'ailleurs reconnu le Cévenol, pas même soutenu par son homologue du Stade Rennais Rolland Courbis, qui estime que l'ancien sélectionneur de l'équipe de France n'a pas aidé ses hommes. Au contraire...

« Nous, les entraîneurs, avons notre part de responsabilité dans les victoires comme dans les défaites. C’est sûr que Laurent s’est un peu compliqué la vie et a peut-être compliqué les choses avec une nouvelle organisation surprenante, a commenté le natif de Marseille sur RMC. Mais est-ce que cette organisation surprenante a surpris les adversaires ou les joueurs du PSG ? Je pense qu’il doit avoir des regrets. Ça ne veut pas dire qu’avec une autre formule le PSG se serait qualifié, mais celle-là n’a malheureusement pas marché. » Rappelons que même en 4-3-3 en seconde période, Paris ne s'est pas montré beaucoup plus inspiré.

Share