PSG : A Paris, Ibra a gagné le droit de dire n'importe quoi

PSG : A Paris, Ibra a gagné le droit de dire n'importe quoi

Photo Icon Sport

Décisif en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre Chelsea mercredi (1-2 pour les Parisiens), Zlatan Ibrahimovic s'est enlevé une belle épine du pied. En effet, l'attaquant du Paris Saint-Germain était attendu au tournant suite à ses déclarations d'avant-match.

« Ce club est né vraiment quand les Qataris ont acheté le club », avait lâché le Suédois, toujours aussi provocateur. Une polémique rapidement oubliée, ou au moins calmée grâce à la prestation de l'ancien Milanais, qui s'était déjà attiré les foudres de toute une nation lorsqu'il avait traité la France de « pays de merde » la saison dernière. Un an plus tard, plus personne ou presque ne parle de ce dérapage qui aurait pu (ou dû) lui coûter plus cher. Mais comme l'a souligné Safet Susic, Ibrahimovic a le don d'effacer ses sorties sur le rectangle vert.

« Zlatan Ibrahimovic était irritant pour tous au début, mais a fini par faire accepter sa personnalité au fil des années, a confié l'ancien Parisien au journal croate Vecernji List. Et quand il fait quelque chose de moins bien, on se dit : "Ah, mais c’est juste Zlatan". Ibra est tout simplement un joueur de classe mondiale. » A croire que l'international suédois peut tout se permettre, tant qu'il reste performant avec le PSG...

Share