Praud furieux des arbitres qui flippent devant Ibrahimovic

Praud furieux des arbitres qui flippent devant Ibrahimovic

Photo Icon Sport

Zlatan Ibrahimovic a été la « vedette » du match entre l’AS Saint-Etienne, dimanche soir à Geoffroy-Guichard, marquant à la fois le précieux penalty de la victoire pour le PSG, mais étant également impliqué dans l’incident avec Romain Hamouma en fin de rencontre. Pour Pascal Praud, même si Ibrahimovic a le droit d’avoir un caractère bien trempé, il est désormais temps que les arbitres prennent aussi leurs responsabilités face au géant suédois, ce qui selon le journaliste d’Itélé n’est clairement pas le cas.

« Si j’étais arbitre de football donc, je ne me laisserais pas marcher sur les pieds comme Ruddy Buquet s’est fait piétiner les siens ce dimanche à Saint-Etienne par Zlatan Ibrahimovic. Il n’est d’ailleurs ni le premier ni le dernier et j’ai le sentiment que les arbitres français sont tétanisés ou qu’ils ont peur de je ne sais quoi, que le géant suédois les impressionne et qu’ils lui passent tout comme certains parents sont débordés par leurs enfants. Au stade Geoffroy Guichard, Ibra n’a cessé de palabrer, d’ergoter, de discutailler avec Monsieur Buquet qui n’a jamais cru utile de sortir le carton jaune. La seule fois où il l’a fait, c’est le rouge qu’on attendait (…) Que Zlatan Ibrahimovic soit un grand joueur, personne ne le contestera. Qu’il concoure chaque année dans la catégorie du Melon d’Or, cela fait partie des habitudes et de son charme. Après tout, tant mieux. Les footballeurs sont devenus aussi fades que les hamburgers de chez Mac Do et le politiquement correct a tué l’initiative de paroles (…) Je ne suis pas certain que ses partenaires apprécient sa mauvaise humeur, ni de se faire engueuler chaque fois qu’ils ne réussissent pas le bon appel ou qu’ils oublient – crime de lèse-majesté – de transmettre le ballon à son excellence », écrit, sur son blog, Pascal Praud, agacé de l’attitude de Zlatan Ibrahimovic et aussi de ceux qui le laissent faire.

Share