Pour Rothen, tout a basculé avec OM-PSG

Pour Rothen, tout a basculé avec OM-PSG

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain compte une avance de huit points sur son dauphin, l’Olympique Lyonnais, à une journée de la fin, mais cela ne reflète pas du tout l’intensité de la bataille qui a existé en Ligue 1 cette saison. Dans le Parisien, Jérôme Rothen admet qu’à un instant du championnat il a clairement pensé que le PSG pouvait perdre le titre, mais l’ancien joueur parisien estime que la victoire contre l’Olympique de Marseille a totalement changé la face de la Ligue 1.

« Vers le mois de février, j’ai douté. C’était toujours très serré avec Marseille et Lyon. Or, dans le même temps, Paris devait composer avec le retour de la Ligue des champions qui te bouffe beaucoup d’énergie, il disputait aussi les deux coupes nationales. Le tout avec un groupe amoindri par les blessures. J’ai eu peur qu’il ne lâche en championnat. Cela a permis d’avoir un peu de suspense et de laisser rêver Lyon. Quand la saison a-t-elle basculé ? La victoire à Marseille début avril a été le tournant de la saison. Paris a creusé l’écart avec l’un de ses adversaires, l’OM. Il ne restait plus que Lyon. Si Paris avait perdu, je pense qu’il n’aurait pas été champion », affirme Jérôme Rothen, conscient de l’importance des trois points pris par le Paris Saint-Germain à Marseille alors que l’OM était toujours dans la bataille à trois avec l’OL. 

Share