Pour Aurier, le fautif au PSG, ce n'est pas Blanc

Pour Aurier, le fautif au PSG, ce n'est pas Blanc

Photo Icon Sport

Au PSG peut-être plus qu’ailleurs, lorsque le jeu ou les résultats sont critiqués, c’est souvent l’entraîneur qui en prend pour son grade. Laurent Blanc n’échappe pas à la règle en cette fin d’année 2014 difficile pour les Parisiens, à l’image de leur victoire mercredi à Ajaccio en Coupe de la Ligue acquise en deuxième période (3-1). Une réaction en guise de soutien à Laurent Blanc ? Pas vraiment si l’on en croit Serge Aurier, conscient que le technicien n’est pas le principal responsable de cette situation.

« Ce sont les médias qui parlent de cela. Dans l'équipe, on est solidaire. On sait qu'en ce moment, on n'est pas très bien mais ce sont les joueurs qui sont sur le terrain, a souligné l’Ivoirien dans des propos relayés par Le Parisien. On a pris un but mais on a réagi parfaitement pour gagner en en mettant trois. Le groupe a du caractère. On a des coups de moins bien mais quand on commence à être sérieux, on voit la différence. C'est un peu dommage d'avoir parfois ces deux visages. Mais on a quand même mis du temps à être battu dans ce championnat. Désormais, il est très important de gagner notre dernier match officiel de l'année. » Ce sera face à Montpellier samedi (17h), avec la perspective de terminer champion d’automne en cas de faux pas de l’OM contre Lille le lendemain.

Share