Pierre Ménès tue le moral des nostalgiques du PSG et du Parc

Pierre Ménès tue le moral des nostalgiques du PSG et du Parc

Photo Icon Sport

Depuis la mise en place du plan Leproux et la disparition des kops de supporters du Paris Saint-Germain, l’ambiance du Parc des Princes n’est plus la même et les relations entre les anciens ultras et les dirigeants parisiens sont de plus en plus tendues. Nouvelle illustration avec l’expulsion de plusieurs supporters samedi dernier lors d’un match de l’équipe féminine au Parc. Et si les deux parties semblent camper sur leurs positions, Pierre Ménès condamne plutôt l’attitude des fans qui refusent d’admettre que l’enceinte parisienne ne redeviendra plus comme avant.

« Le problème c’est que les supporters se font une contre-pub permanente. Les gens s’en foutent ou trouvent que c’est normal ce qu’il se passe pour les supporters. Il faut qu’il y ait des concessions faites du côté des supporters et du club. Cela ne peut pas redevenir comme avant, ce n’est plus possible, a expliqué le consultant sur le blog Fais ça bien. Etre supporter d’un club de foot dans un stade c’est un droit, un plaisir mais c’est aussi une responsabilité. Tout le monde doit se mettre autour de la table et en discuter. Il y a quelques années, j’ai bu un verre avec un ultra du PSG interdit de stade. Ils ne sont plus dans la logique du Parc de supporter le club. Ils revendiquent une atteinte à leur liberté personnelle. (…) Le Parc ne sera jamais plus comme avant. La rénovation fait que le stade est différent. Il est plus modernisé, plus confortable et plus familial. C’est logique que le prix des places augmente pour voir des stars internationales comme Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic. C’est comme lorsque tu as une Twingo et que tu passes à une BMW, c’est plus cher. » Pour rappel, la situation s'était déjà tendue après la résiliation de l'abonnement d'un supporter qui avait protesté contre la hausse des tarifs.

Share