Pascal Praud voit Blanc sauter avant PSG-Chelsea

Pascal Praud voit Blanc sauter avant PSG-Chelsea

Photo Icon Sport

Depuis la défaite du PSG dimanche à Guingamp, Laurent Blanc se retrouve au premier plan, son avenir parisien semblant compliqué. Pour Pascal Praud, il parait désormais évident que l’entraîneur du Paris Saint-Germain aura bien du mal à rester à son poste, le journaliste d’I-Télé et de Yahoo estimant même qu’il est probable que Laurent Blanc ne soit plus entraîneur du PSG pour la double confrontation face à Chelsea en Ligue des champions.

« Qui entrainera le Paris Saint-Germain le mardi 17 février quand Chelsea viendra à Paris disputer la rencontre aller de Ligue des Champions ? Laurent Blanc ? Peut-être. Je n’en suis pas certain. L’entraineur du PSG est apparu résigné en conférence de presse dimanche à Guingamp comme s’il était lassé d’être la cible de tous : public, médias jusqu’à son président qui ne le ménage pas. Je comprends Blanc. Venir parler aux journalistes et répondre aux mêmes questions sur son vestiaire, son autorité, son charisme, etc. C’est fatigant (…) Personne ne sait ni le jour ni l’heure. Mais le compte à rebours a commencé. Laurent Blanc marche sur un fil, suspendu à 3000 mètres d’altitude. Il est en équilibre et il y a beaucoup de vent. Les prochains matches seront décisifs : le déplacement à Ajaccio et l’accueil de Montpellier. On va voir si les joueurs veulent le sauver ou, au contraire, le lâcher. Après Guingamp, Thiago Silva a dit qu’il n’existait pas de problème avec Laurent Blanc, ajoutant même qu’il était gentil, peut-être trop. Je ne crois pas que le Brésilien ait voulu ironiser sur son entraineur. Je ne suis pas sûr que ces paroles constituent la meilleure plaidoirie. Blanc ne tape pas sur la table. Blanc ne crie pas et refuse le rôle du garde-chiourme. Blanc compose et préfère la diplomatie. Les footballeurs sont des grands garçons. Il leur fait confiance. A Bordeaux, en équipe de France ou au PSG, Blanc applique la même méthode. Elle marche la première année. C’est plus compliqué la deuxième », constate, sur son blog, Pascal Praud, visiblement pas très optimiste concernant l’avenir de Laurent Blanc sur le banc du Paris Saint-Germain.

Share