Moura ou pas, Ménez n’a « peur de personne » au PSG

Moura ou pas, Ménez n’a « peur de personne » au PSG

Photo Icon Sport

Avec le départ de Nenê et l’arrivée de Lucas Moura, le PSG a changé quelque peu ses batteries offensives pendant le marché des transferts hivernal, et s’évite aussi un énorme encombrement en ce qui concerne l’animation de l’attaque. Car si les postes de Zlatan Ibrahimovic en pointe et d’Ezequiel Lavezzi à gauche semblent déjà attribués, les places de deuxième attaquant et de joueur offensif à droite se joueront probablement entre Kevin Gameiro, Jérémy Ménez, Lucas Moura et Javier Pastore. Un carré au sein duquel Carlo Ancelotti devra trancher, comme l’a parfaitement assimilé Jérémy Ménez, qui pourrait être menacé en cas de montée en puissance du Brésilien, capable de jouer en tant que deuxième attaquant ou comme ailier.

« La concurrence n’est pas quelque chose qui me fait peur, je n’ai peur de personne. Lucas Moura, c’est quelqu’un qui arrive en plus pour aider l’équipe. Tant mieux. Après, le meilleur jouera tout simplement », a résumé sur TF1 l’ancien joueur de la Roma, habitué à cirer le banc lors de son passage avec le club italien mais plutôt considéré comme un titulaire indiscutable à Paris depuis un an. 

Share