Mis de côté, un formateur part au clash contre le PSG !

Mis de côté, un formateur part au clash contre le PSG !

Photo Icon Sport

Afin de franchir un cap en matière de formation, le Paris Saint-Germain avait décidé d’engager un nouveau directeur technique, à savoir Carles Romagosa. Mais apparemment, le club de la capitale aurait oublié les bonnes manières.

Acheter une star à prix d’or, c’est bien. Former le futur crack, c’est mieux ! Et ce n’est pas Nasser Al-Khelaïfi qui dira le contraire, lui qui a toujours souhaité améliorer le secteur de la formation depuis son arrivée à la tête du Paris Saint-Germain. C’est pourquoi les champions de France sont allés chercher un nouveau directeur technique, Carles Romagosa, ancien membre du centre du FC Barcelone, histoire de dénicher le futur Lionel Messi. Mais pour accueillir le Catalan, le club de la capitale a dû modifier les termes du contrat de Bertrand Reuzeau, l’ancien directeur technique. 

Seul problème, le PSG n’a visiblement pas fait les choses dans les règles puisque le dirigeant a saisi la commission juridique de la Ligue de Football Professionnel, tandis que le conseil des Prud’hommes s’occupera de l’affaire en mars prochain. Cela tombe bien, l’avocat de Bertrand Reuzeau a des choses à dire. « Je réserve mes observations aux instances saisies, mais la situation contractuelle de M. Reuzeau est manifestement non respectée par le PSG, a dénoncé Me Didier Lacombe dans L’Equipe. Mais plus encore, le lien de confiance que doit avoir un salarié envers son employeur est fortement émoussé au regard notamment de certains échanges entre lui et les cadres du club », a-t-il indiqué, sachant que les dirigeants parisiens auraient envoyé par erreur un mail expliquant leur intention de rompre son contrat.

Le PSG tente de faire la paix

Une mauvaise publicité dont le club se serait bien passé alors que certaines pépites pourraient être tentées de mettre les voiles, à l’image d’Odsonne Edouard ou Jean-Kévin Augustin. Le PSG a donc tenu à calmer les choses en affirmant que Bertrand Reuzeau « demeure plus que jamais un cadre essentiel du centre de formation, la preuve est qu’il siège au comité exécutif avec (Olivier) Létang (directeur sportif adjoint) et Romagosa ». Insuffisant pour convaincre le plaignant.

Share