Ménès voit un gros problème pour la saison du PSG

Ménès voit un gros problème pour la saison du PSG

Photo Icon Sport

Annoncé champion de France avant même que la saison ne débute, le PSG sera surtout attendu du côté de la Ligue des Champions, où atteindre le dernier carré sera le grand objectif du club de la capitale. Pour cela, il faudra probablement compter sur un grand Zlatan Ibrahimovic, car selon Pierre Ménès, derrière le géant suédois, il n’y a pas grand monde pour pousser la balle au fond. C’est le constat effectué par le consultant de Canal+ après le 0-0 concédé à Evian, et la performance bien peu efficace d’Edinson Cavani.

« Après, il faut aussi reconnaître qu’entre Lavezzi qui boude et Cavani qui est aux abonnés absents, ce n’est pas simple de marquer des buts. Avec les munitions dont a bénéficié l’Uruguayen à Annecy, Ibra aurait certainement marqué et Paris aurait quitté la Savoie avec trois points. Ce qui dégage une tendance déjà remarquée la saison dernière, à savoir que le PSG est totalement dépendant de sa star suédoise. Il est totalement anormal que le club de la capitale n’ait pas de plan B. Parce que c’est bien gentil d’avoir 80% de possession de balle, si c’est pour jouer à la baballe, ça ne sert pas à grand-chose. Maintenant, entre les blessés, les mecs qui reprennent tout juste et ceux qui vont partir, ce n’est certainement pas le meilleur PSG qu’on verra cette saison. Mais bon, je pense que les choix de Blanc n’ont pas aidé Paris sur ce coup-là », a expliqué Pierre Ménès, qui n’approuve pas du tout le positionnement comme ailier de Javier Pastore notamment.

Share