Ménès veut que le PSG évite un gros gâchis

Ménès veut que le PSG évite un gros gâchis

Photo Icon Sport

Il y a un peu plus d'un mois de cela, Adrien Rabiot était redevenu un pestiféré au PSG, la faute à une sortie médiatique sans équivoque de sa mère et agent, qui avait demandé un départ immédiat du club de la capitale. Le milieu de terrain n’a pour le moment jamais pris la parole dans les médias à ce sujet, mais le moins que l’on puisse dire, est que sa prestation sur le terrain parle d’elle-même. Ce samedi à Montréal, l’international espoirs a parfaitement fait oublier Thiago Motta en organisant le jeu parisien, tout en apportant quelques accélérations offensives pour casser le rythme. Une prestation, certes sur un match face à un adversaire hors du coup, mais qui a visiblement compté pour Pierre Ménès, pas loin de penser qu’Adrien Rabiot pourrait prendre la place de l’Italio-Brésilien cette saison. 

« Il y a le « cas » Rabiot, tantôt grand espoir du PSG, tantôt gamin ingérable piloté par une maman infernale. Mais si on se penche sur sa prestation sur le terrain, c’est un match à 140 ballons, une technique fine et un sens de la récupération et du jeu qui font que ce serait un vrai gâchis de s’en séparer et de céder aux crises de nerfs répétées de sa daronne. D’autant qu’il a une très grosse carte à jouer cette année à Paris, surtout si Motta se fait la malle avant fin août », a expliqué le consultant de Canal+, à l’heure où le PSG ne compte pas vraiment se séparer d’un jeune milieu de terrain formé au club et qui a clairement le niveau pour avoir du temps de jeu cette saison. 

Share