Lille ou PSG, qui a le calendrier le plus chargé ironise Denis Balbir ?

Lille ou PSG, qui a le calendrier le plus chargé ironise Denis Balbir ?

Photo Icon Sport

Michel Seydoux l’a fait savoir clairement, il ne faudrait pas compter sur un coup de main du LOSC pour décaler la rencontre de championnat prévue entre le PSG et Lille, même si cela surcharge le calendrier parisien juste avant son match face à Chelsea.

La solidarité nationale parfois évoquée pour le dernier représentant français en Ligue des champions a rapidement disparu des radars, et cela offusque clairement Denis Balbir. Le journaliste déplore ainsi sur son blog sur Yahoo que le LOSC ne fasse aucun effort pour décaler légèrement un match alors que cela ne changerait absolument rien pour la formation de Frédéric Antonetti. 

« Disons le tout net, les instances seront encore montrées du doigt sur l’établissement du calendrier, et on ressortira aussi l’inévitable dossier de l’utilité de la Coupe de la Ligue, il est bon de savoir que le Losc ne veut pas faire un effort pour aider Paris… Il est vrai que les Lillois n’ont pas les mêmes soucis, surtout depuis mercredi, où ils se sont fait sortir de la Coupe de France par Trelissac ! Il faut croire que le bon sens n’est pas une vertu française, chez certains dirigeants. Le PSG devra donc pour alléger le menu s’en remettre, espérons le, à leur prochain adversaire en Coupe et aux instances, pour recueillir plus de compréhension. Si l’accumulation des matchs est logique à cette époque, et que les grosses équipes comme Paris ont un effectif calibré pour jouer sur tous les tableaux, un geste qui aiderait le club de la capitale dans sa préparation pour passer l’obstacle Chelsea, et également en cas de résultat positif, aider le football français, à glaner des points à l’indice UEFA, démontrerait une certaine intelligence et une certaine solidarité avec le club de Laurent Blanc. Croisons les doigts », a expliqué Denis Balbir, qui compte plus sur les efforts des instances et des diffuseurs, que sur la solidarité de certains clubs. 

Share