Leonardo l'a un peu tué au PSG

Leonardo l'a un peu tué au PSG

Photo Icon Sport

Joueur emblématique, puis dirigeant du Paris Saint-Germain, Alain Roche a quitté depuis deux ans le club de la capitale. Et s’il est toujours resté dans le football à travers ses activités comme consultant, mais également avec la création d’une société de sponsoring, Alain Roche avoue avoir un peu de spleen en pensant au PSG. Dans l’Equipe, l’ancien international tricolore regrette surtout que Leonardo ait travaillé en solitaire, ce qui l’a clairement mis sur la touche à Paris. « Ce fut une expérience fantastique, même si ça a été long, fatigant, usant, avec une pression colossale. Il a, notamment, fallu gérer le problème des supporters. ­Et j'ai connu six présidents et sept ­entraîneurs, rappelle Alain Roche, qui a été poussé vers la sortie lorsque Qatar Sports Investments et Nasser Al-Khelaifi ont pris les commandes du Paris Saint-Germain. J’en ai peut-être fait les frais, mais ce n'est pas illogique. C'est génial pour le club, on avait toujours rêvé qu'un actionnaire de cette envergure arrive. C'était une anomalie que le club végète entre la 10e et la 3e place en L1. Le budget est passé de 90 millions à 420 en trois ans. Ce qui m'a frustré, c'est de travailler avec une personne (Leonardo) qui voulait travailler toute seule. »

Share