Leonardo demande 8,5 ME à la FFF, il y a une raison cachée

Leonardo demande 8,5 ME à la FFF, il y a une raison cachée

Photo Icon Sport

Suspendu un an par la Fédération Française de Football pour avoir donné un coup d’épaule à un arbitre le 5 mai 2013, Leonardo n’a toujours pas retrouvé de poste dans le football en tant que directeur sportif ou entraineur.

Le dirigeant brésilien donne pourtant beaucoup de travail à ses avocats, notamment dans l’attaque de la FFF devant le tribunal administratif de Paris. Démissionnaire du PSG après l’annonce de sa sanction, l’ancien champion du monde avait été blanchi par la justice en raison du caractère « illégal » de sa sanction. Sur sa lancée, il a attaqué la FFF pour demander une indemnisation de 8,5 ME.

Un salaire de 3,6 ME net pour Leonardu au PSG

L’Equipe s’est procuré ce jeudi la requête du clan Leonardo, et on y découvre à cette occasion le salaire que touchait le Brésilien au PSG, à savoir 3,6 ME net d’impôts par an. Pour expliquer cette demande d’indemnisation élevée, les conseils de Leonardo ont comme souvent évoqué « le préjudice moral, d’image et de réputation » ainsi que ceux « matériels, financiers et professionnels ». On y découvre par exemple que cette suspension a tout simplement empêché Leonardo d’être le successeur de Carlo Ancelotti pour le poste d’entraineur du PSG. Une hypothèse « bien plus que probable » selon les avocats de l’ancien joueur et dirigeant parisien, qui estiment avoir de nombreuses preuves à ce sujet, et savent bien évidemment que cela peut faire augmenter la note de la demande d’indemnisation. 

Share