Leonardo a appris au PSG à « vouloir tout gagner »

Leonardo a appris au PSG à « vouloir tout gagner »

Photo Icon Sport

Il y a un peu moins d’un an, Leonardo claquait la porte du PSG en plein marché des transferts alors que sa mission semblait loin d’être terminée au sein du club de la capitale. Néanmoins, sa suspension longue durée avait fini de le dissuader de continuer l’aventure à Paris, malgré l’investissement effectué depuis qu’il avait été choisi par QSI pour s’occuper du recrutement. Et s’il n’a toujours pas retrouvé un travail à son goût depuis, le dirigeant brésilien estime avoir réussi sa mission avec le PSG. C’est ce qu’il a confié au Monde, expliquant notamment avoir fait le plus difficile, à savoir faire changer les mentalités. 

« Ce n’était pas facile mais on est arrivé à quelque chose. Il fallait concurrencer le Real, la Juventus, le Bayern Munich, le Barça, Manchester United... Des clubs centenaires qui ont été bâtis pour régner sur l'Europe. Dans ces villes, tout le monde respire la soif de victoire. Le PSG, lui, n'est pas né pour ça. Le club est jeune et ne s'était encore jamais dit : "Je veux tout gagner !" De plus, à Paris, il y a beaucoup de gens contre le PSG. J'ai essayé d'inculquer un autre état d'esprit aux joueurs, au club. ça passe par la tête. Avoir de bons joueurs, c'est fondamental, mais même si tu as dix Pelé, tu ne peux pas gagner. Le nombre de choses qu'on a réalisées en deux ans n'a jamais existé dans l'histoire du PSG. Contre Chelsea, Paris a perdu, mais il a cru qu'il pouvait gagner la Ligue des Champions. C'est nouveau », a expliqué Leonardo, qui a confié garder toujours le contact avec Nasser Al-Khelaïfi, sans que cela n’aille beaucoup plus loin pour le moment. 

Share