Le PSG va gratter légalement 5ME à l'Etat et à Paris

Le PSG va gratter légalement 5ME à l'Etat et à Paris

Photo Icon Sport

Même quand on est riche, il n’y a pas de petites économies, et le Paris Saint-Germain, qui se bat pour être en règle avec le fait-play financier a déjà la certitude de débourser 5ME en moins chaque saison. Une grosse somme qui était versée en partie à la ville de Paris, et à l’Etat. Le Parisien a en effet fait les comptes, et la suppression de la taxe sur les spectacles et son remplacement par une TVA unique à 5,5% va permettre d’économiser 4,5ME. En effet, jusqu’à la fin de l’année, le PSG versera comme d’habitude à la municipalité une taxe de 12% sur chaque billet vendu au Parc des Princes, avant de voire cette taxe disparaître. Avec ce taux unique de 5,5%, cela provoque une belle économie pour les caisses du club de la capitale, tandis que la ville de Paris aura droit à un dédommagement…de l’Etat. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme aussi en matière de fiscalité. 

D’autre part, le PSG ne sera également plus imposé concernant la taxe sur les spectacles, et là c’est 500.000 euros de bonus pour le club de Nasser Al-Khelaifi, soit donc un total de 5ME que le Paris Saint-Germain aura en moins à débourser. Une bonne nouvelle, mais peut-être pas pour les spectateurs, puisque la TVA de 5,5% pourrait finalement être ajoutée au prix des billets vendus à partir du 1er janvier, celle de 12% étant pris en charge auparavant par le club.

Share