Le PSG tombe face au Barça mais n'a pas à rougir

Le PSG tombe face au Barça mais n'a pas à rougir

Photo Icon Sport

Le PSG a connu sa première défaite de la saison en s’inclinant ce mercredi soir à Barcelone (3-1). Un résultat qui promet un huitième de finale compliqué aux joueurs de Laurent Blanc, deuxièmes de leur groupe, mais le club de la capitale a quand même été au niveau, ou presque, de ce rendez-vous.

Dès l’entame du match, le ton était donné et le FC Barcelone s’accaparait le ballon, mais le PSG s’installait sereinement dans la rencontre. Et le double champion de France allait frapper vite et fort. Prenant en défaut la défense barcelonaise, Matuidi servait Ibrahimovic, lequel ne ratait pas sa cible d’un frappe du gauche que Ter Stegen ne pouvait pas stopper (0-1, 15e). Le Paris Saint-Germain faisait le début idéal, mais hélas n’allait pas pouvoir en profiter longtemps. Sur un centre de Suarez, Messi égalisait d’une reprise au deuxième poteau, Sirigu étant un peu fautif sur ce but du quadruple Ballon d’Or (1-1, 19e).

Cette première période était réellement de haut niveau, et Lucas était tout proche de redonner l’avantage au PSG, le Brésilien se ratant face au but sur un centre de Matuidi (29e). Le Barça n’était pas en reste, et Sirigu réussissait une énorme parade sur une frappe de Suarez (39e). Mais, le Paris Saint-Germain allait craquer juste avant la pause, Neymar, qui personne n’attaquait, doublant la mise d’une belle frappe des 20 mètres (2-1, 42e).

La seconde période repartait sur des bases aussi élevées et les deux formations se rendaient coup pour coup. Le PSG était proche d’égaliser, Cavani voyant son tir repoussé sur sa ligne par Bartra, lequel contrant ensuite la reprise de Matuidi (53e). Laurent Blanc décidait de faire entrer Pastore (62e), puis Lavezzi (74e), histoire de booster son secteur offensif, mais cela n’allait être récompensé. En effet, sur une belle action collective, Neymar voyait sa frappe être repoussée par Sirigu, mais Suarez était à l’affût et marquait le troisième but du FC Barcelone (3-1, 77e). Le suspense était désormais terminé, et pour la première fois de la saison le Paris Saint-Germain s’inclinait, sans toutefois avoir à rougir. Cependant, cette défaite aura un effet immédiat pour le PSG qui devra affronter le premier d’un groupe lors des seizièmes de finale de la Ligue des champions, ce qui pourrait lui valoir de croiser par exemple la route du Real Madrid, de Chelsea ou du Bayern.

Share