Le PSG sait comment réduire et repousser la suspension d’Ibra

Le PSG sait comment réduire et repousser la suspension d’Ibra

Photo Icon Sport

Suite à son dérapage devant les caméras de Canal+ à Bordeaux, Zlatan Ibrahimovic sera suspendu pour les quatre prochains matchs de championnat du PSG. Le Suédois manquera donc les rencontres face à Nice, Lille, Metz et Nantes. Rien d’insurmontable pour le club de la capitale qui n’a toutefois pas le droit à l’erreur étant donné le rythme de Lyon. C’est pourquoi le champion de France aurait l’intention de faire appel de la sanction de son attaquant, nous apprend le quotidien Le Parisien.

Mais ce recours n’aura pas lieu devant la commission d’appel de la Fédération Française de Football, et ce pour deux raisons. Car les dirigeants du PSG auraient bien calculé leur coup et savent que la FFF mettrait beaucoup trop de temps à rendre une décision, sans compter que cet appel ne serait pas suspensif, ce qui implique qu’Ibrahimovic ne jouerait pas pendant que l’instance étudierait son dossier. 

Du coup, la direction parisienne envisagerait de saisir le CNOSF qui, s’il acceptait la demande du PSG, enverrait un conciliateur afin que les deux parties s’entendent sur une sanction éventuellement réduite. Mais le principal avantage de cette dernière solution, c’est que cet appel serait suspensif. Autrement dit, Paris pourrait réduire et repousser la suspension d’Ibra afin de profiter de son buteur lors des prochains matchs importants pour la course au titre.

Share