Le PSG s'est-il fait rouler avec Cavani ? Un spécialiste répond

Le PSG s'est-il fait rouler avec Cavani ? Un spécialiste répond

Photo Icon Sport

A quelques jours du match aller face à Chelsea, Laurent Blanc a déjà fait savoir en conférence de presse que, sauf coup dur ou blessure, il avait déjà en tête le 11 de départ pour la réception du club londonien. A priori, Edinson Cavani n’en fait pas partie, l’Uruguayen ayant perdu sa place depuis la reprise, au profit d’un Lucas bien plus tranchant et décisif. Cette supériorité du moment favorable au Brésilien, difficile de la contester. Ancien joueur de la Juventus, Jonathan Zebina a connu alors qu’il évoluait en Italie un tout autre Edison Cavani, et l’ex-défenseur central de l’équipe de France avoue que le PSG ne pourrait jamais se passer de l’ancien napolitain s’il était à son meilleur niveau. 

« Cavani, c'est toujours le même depuis qu'il est arrivé au PSG. C'est l'ombre de lui même. C'est un joueur qui a l'air de souffrir. Je ne sais pas si c'est psychologiquement, car je ne suis pas dans sa tête, mais une chose est sure il n'est même pas à 50% du niveau qui est le sein. Il n'a pas perdu son niveau, mais il n'arrive pas à exprimer ses qualités. Je pense que Zlatan Ibrahimovic prend trop de place pour lui et qu'il n'arrive pas à s'imposer. Avant, il avait des équipes qui jouaient exclusivement pour lui et aujourd'hui l'équipe joue seulement pour Ibra. Il part à gauche alors que c'est un avant centre pur qui avale les espaces et qui fatigue les défenses. Je suis bien placé pour en parler. Il m'a bien fatigué. Je trouve ça triste de le voir comme ça, car on dirait qu'il cherche sa position. Il doit s'imposer avec les qualités qu'il a ! C'est un Uruguayen, c'est justement la grinta, ils ont une mentalité réputée pour aller chercher les résultats et combler les problèmes techniques. Il a tout pour réussir », a expliqué Jonathan Zebina pour Eurosport, histoire de rappeler qu’il était toujours intéressant d’aligner Cavani dans les grands matchs. 

Share