Le PSG-Real de 93, Valdo n'en revient toujours pas

Le PSG-Real de 93, Valdo n'en revient toujours pas

Photo Icon Sport

A l’heure où le PSG se prépare à livrer un nouveau quart de finale de la Ligue des Champions, So Foot a ouvert la boite à souvenirs avec un entretien en compagnie de Valdo. Le milieu de terrain au PSG version 1993 est revenu sur l’un des plus grands exploits de l’histoire du club, la qualification face au Real Madrid en C3 dans un scénario complètement fou, puisque les Parisiens ont inscrit le but de la qualification juste après avoir concédé celui de la prolongation dans les arrêts de jeu. Le Brésilien est revenu sur ce match légendaire, et notamment son but tout en maitrise dans la surface qui avait cloué la défense des Merengue. 

« Ah, c'était extraordinaire. On avait perdu 3-1 là-bas et on sentait qu'on pouvait faire quelque chose au Parc, chez nous. Et on l'a fait… [...] Je marque le troisième but. Ginola m'avait passé le ballon et je m'étais retrouvé dans les 16 mètres face à Rocha, je crois. Et là, dans ces moments-là, il faut rester maître de soi : j'ai feinté la frappe et j'ai mis Rocha dans le vent. Après je n'ai pas croisé, j'ai ouvert bien comme il faut face à Buyo sur le côté droit et elle est entrée. On menait 3-0 et on était qualifiés à la 89e ! C'était la folie dans le Parc. Mais Zamorano a marqué dans les arrêts de jeu. C'était pas fini puisqu'on a eu un coup franc indirect, je l'ai centré sur la tête d'Antoine (Kombouaré, ndlr) et il a sauté super haut et ça a fait but. C'est un très grand souvenir. Les gens me parlent encore souvent de ce match. Tu sais, là, c'était un match de Coupe d'Europe contre un club mythique. On avait marqué l'histoire du Paris Saint-Germain… », se remémore le joueur brésilien, toujours resté très proche de Paris, puisqu’il s’est investi dans le club de Saint-Maur (94) et reste consultant sur plusieurs médias français. 

Share