Le PSG perd Trapp, Sirigu ne rêve pas trop

Le PSG perd Trapp, Sirigu ne rêve pas trop

Photo Icon Sport

Poussé sur le banc du Paris Saint-Germain depuis l’arrivée de Kevin Trapp cet été, Salvatore Sirigu a l’occasion de marquer des points en l’absence de son concurrent blessé. A moins que la hiérarchie ne soit définitive.

Alors qu’il sortait d’une grosse prestation lors du Clasico dimanche (2-1 pour les Parisiens), Kevin Trapp a été stoppé dans son élan. La recrue estivale du Paris Saint-Germain s’est blessée à l’entraînement jeudi et souffre d’une lésion aux ischio-jambiers de la cuisse droite. Verdict : environ trois semaines d’indisponibilité. L’occasion pour Salvatore Sirigu, privé de sa place de titulaire depuis l’arrivée de l’Allemand, de provoquer des maux de tête à Laurent Blanc ? Pas du tout selon Laurent Fournier, certain que l’entraîneur parisien ne changera pas sa hiérarchie des gardiens.

« Trapp est le titulaire, cela arrive de temps en temps que des gardiens se blessent, il n’avait peut-être pas récupéré de sa soirée après Marseille… (sourire). C’est dommage, il a montré qu’il était performant. Mais je pense que cela a été défini d’entrée, on sait qui est le numéro 1, qui est le numéro 2, a confié l’ancien Parisien à Canal Supporters. Même si on n’en parle pas dans la presse, il (Blanc) a dû attraper ses deux joueurs pour dire "toi tu es n°1, toi tu es n°2". Je me souviens, au PSG, une fois on ne savait pas très bien qui était le n°1 entre Revault et Lama. Et cela avait créé pas mal de soucis. Ce n’est pas bon pour un gardien, il faut vraiment une hiérarchie. Trapp reviendra dans les buts, ça fait partie du jeu. » En résumé, Sirigu ne doit pas se faire d’illusion.

Share