Le PSG ne magouille pas sur le dos de l'UEFA pour avoir Hazard

Le PSG ne magouille pas sur le dos de l'UEFA pour avoir Hazard

Photo Icon Sport

En Angleterre ils sont nombreux à penser que le Paris Saint-Germain est devenu fou en payant 50ME pour s’attacher les services de David Luiz, mais certains voient derrière ce prix très élevé pour un défenseur une manière de peut-être détourner les règles du fair-play financier. En lâchant énormément d’argent pour le joueur brésilien, le PSG aurait en fait payé un premier acompte à Chelsea pour le futur transfert d’Eden Hazard. Dans l’Equipe, un dirigeant du club de la capitale a ferment démenti que cela soit le cas et remet les pendules à l’heure concernant l’international belge. « Les choses ne fonctionnent pas ainsi entre les clubs. Quelle sera la situation de Hazard dans un an ? Quels seront nos besoins ? On ne peut pas prendre tout le monde. Et Chelsea tient vraiment à conserver Hazard », explique, dans le quotidien sportif, une source interne au Paris Saint-Germain, histoire de ne pas prêter le flanc aux critiques sur ce thème. Mais il est vrai que la caractère nébuleux de la sanction prise par l’UEFA à l’encontre du PSG laisse la place à toutes les interprétations et les fantasmes.

Share