Le PSG ne confond pas mercato et foire aux bestiaux

Le PSG ne confond pas mercato et foire aux bestiaux

Photo Icon Sport

Oui, le PSG a bien reçu des offres pour plusieurs joueurs cet été. Dans le magazine officiel du club de la capitale, Nasser Al-Khelaïfi a en effet révélé des intérêts pour Edinson Cavani, Javier Pastore ou encore Ezequiel Lavezzi, souvent présenté comme le fameux joueur sacrifié en vue du transfert d’Angel Di Maria. Mais la politique du club est claire : le PSG achète des stars, mais n’est pas là pour les revendre au plus offrant.

« Quand on est arrivés, il y avait deux ou trois recruteurs au club. Aujourd’hui, on en a cinq sur la ville et sa région et seize pour le reste de la France et l’international. On veut développer ce secteur qui nous a permis de miser sur des jeunes grands talents en devenir comme Lucas, Verratti ou encore Marquinhos. On souhaite acheter des grands joueurs, mais on veut aussi garder nos meilleurs éléments. Cela a toujours été un point important de notre projet. Nous n’achetons pas des joueurs pour les revendre. On n’est pas là pour faire du business, a insisté le président du PSG. On est là pour construire un grand club avec des grands joueurs talentueux. S’il s’agissait de faire du business, on aurait vendu trois ou quatre joueurs cet été. Quand on achète un joueur, c’est parce qu’on est convaincu qu’il peut nous aider dans notre projet. Lavezzi, Pastore, Cavani, on croit en eux ! On a eu des offres très importantes durant le mercato estival, mais j’ai dit non. Pour grandir, la stabilité de l’effectif est un paramètre très important. » Reste à savoir si le fair-play financier n’obligera pas Nasser Al-Khelaïfi à revoir ses plans. 

Share