Le PSG n’a pas un effectif pléthorique constate Blanc

Le PSG n’a pas un effectif pléthorique constate Blanc

Photo Icon Sport

Laurent Blanc, entraineur du PSG, après la défaite à Bordeaux (3-2) : « On a fait quelque chose de bien mercredi, tout le monde en parle et c'est normal mais jouer à 10 contre 11 contre une équipe comme Chelsea pendant une heure et demie, c'est sûr que ça laisse des traces. C'est toujours difficile de se replonger dans le championnat après un match de Ligue des champions. Ce soir, on n’avait pas les moyens de gagner à Bordeaux principalement parce qu'on manquait de fraîcheur. On a l'habitude que les équipes fassent leur meilleur match contre nous, ils ont une motivation supplémentaire. Ils ont dû regarder notre match de mercredi et attendre ce match de dimanche pour essayer de battre cette équipe qui a fait un exploit mercredi, c'est normal. Bordeaux a très bien joué et ce n'est pas illogique qu'ils gagnent ce match. Ce que je regrette un petit peu c'est quand tu reviens à 2 à 2 dans les cinq dernières minutes, tu resserres un peu le jeu et tu prends un point. Cela aurait été inespéré mais très bien pour le collectif. On se dit que ça va être dur de continuer sur les quatre tableaux, d'autant plus qu'on a pas un effectif pléthorique ». 

Share