Le PSG jouera gros contre Montpellier prévient Coupet

Le PSG jouera gros contre Montpellier prévient Coupet

Photo Icon Sport

Après la défaite du Paris Saint-Germain à Guingamp dimanche dernier (1-0), le déplacement à Ajaccio en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue ressemblait fortement à un match piège. D’autant que Laurent Blanc avait décidé de laisser quelques cadres au repos, ce qui prouve que ce match remporté dans la douleur (3-1) n’était pas vraiment la priorité des Parisiens. C’est pourquoi Grégory Coupet estime que le club de la capitale ne doit pas être critiqué, du moins pas encore… 

« Paris est convalescent. C’était un groupe remanié. Se déplacer à Ajaccio, ce n’est jamais facile non plus, a souligné l’ancien gardien sur RMC. Le PSG a mis du temps à rentrer dans le match parce qu’il était mené et que la première période a été laborieuse. Ils ont repris du poil de la bête en deuxième période et les enchaînements étaient plus faciles. J’imagine que l’atmosphère du moment a fait qu’il n’y avait pas un grand enthousiasme à jouer ce match. On pouvait s’attendre à un PSG un peu dans le dur pour ce match et ça a été le cas. C’est difficile de sortir des signaux bien précis après un match de Coupe de la Ligue à Ajaccio. Le prochain en championnat sera important parce que Laurent Blanc a fait souffler quelques cadres. Et il y avait un besoin de les faire souffler psychologiquement. » Car la réception de Montpellier samedi (17h) sera primordiale et pourrait, cette fois, provoquer les critiques de Grégory Coupet en cas de contre-performance. 

Share