Le PSG jeudi matin devant le CNOSF pour Ibrahimovic

Tout comme l'OM l'a fait pour Dimitri Payet, le PSG a porté l'affaire Zlatan Ibrahimovic devant le Comité National Olympique et Sportif Français, le club de la capitale contestant la suspension pour quatre matches du buteur suédois. Et comme Marseille, Paris a obtenu que son dossier soit étudié jeudi matin. Si le conciliateur du CNOSF décidait d'alléger le punition, alors le Conseil d'Administration de la LFP pourrait valider cette nouvelle sanction quelques heures plus tard puisque le hasard du calendrier fait qu'il se réunit jeudi à Paris.

Share