Le PSG et l'OL sont déjà qualifiés, c'est Balbir qui le dit

Le PSG et l'OL sont déjà qualifiés, c'est Balbir qui le dit

Photo Icon Sport

Au vu de leur tirage abordable pour la phase de groupes de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais peuvent déjà s’imaginer en huitièmes. C’est du moins l’avis de Denis Balbir.

Si l’on excepte le Real Madrid, rien ne devrait empêcher le Paris Saint-Germain d’accéder aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le Shakhtar Donetsk et Malmö ne semblent pas représenter des obstacles insurmontables pour les Parisiens, d’où l’optimisme affiché par Denis Balbir, y compris en ce qui concerne l’Olympique Lyonnais.

« Moi ce que je vois c'est que pour Paris et Lyon, entre langue de bois, discours officiel et le reste, il doit y avoir, quand on constate la liste d'autres groupes, des claques dans la main, de bonheur, a réagi le journaliste sur son blog Yahoo. Oui, vous allez me dire qu'il faut respecter l'adversaire et le football, qu'il n'y a pas ou plus de petits pays, de petits clubs, que pour Paris, il y a quand même Donetsk et Malmö. Ouah, j'ai peur, je tremble. Mais lorsqu'on prononce le nom du club ukrainien, c'est fini le temps où le vice-champion était un outsider. Malmö, pareil. Si ça, c’est pas un bon tirage… (…) Donc tout cela pour en arriver au fait majeur qui est de dire qu'on aime et qu'on respecte tout le monde mais que la première place se jouera entre le Real de Cristiano et le PSG de Matuidi. » Quant à l’OL, son expérience en Coupe d’Europe devrait lui permettre de passer selon Balbir.

« Lyon retrouve la C1 et il est probable qu'après avoir atteint 9 fois sur 9 les 8e de finale, la passe de 10 est programmée. Comme d'habitude, Lyon va changer de visage, s'améliorer et vous n'allez pas me dire, que si Valence est certes un très grand club, il a bien tangué contre Monaco qui pourra renseigner Jean-Michel Aulas, a-t-il imaginé. Le président de l'OL, après la récente et malheureuse expérience Monégasque, va vite retrouver ses habitudes pour emmener les arbitres faire un bon resto… Le Zénith, la Gantoise… face à Fekir, Valbuena, Lacazette et un dos tout neuf, on l'espère, sans parler de l'expérience acquise en Europa League ces dernières saisons. » Pas sûr que le PSG et l’OL soient aussi sereins.

Share