Le PSG et l'ASM ne pouvaient pas rêver mieux pense Riolo

Le PSG et l'ASM ne pouvaient pas rêver mieux pense Riolo

Photo Icon Sport

Respectivement placés dans les chapeaux deux et quatre, le PSG et l’AS Monaco peuvent être satisfaits du tirage au sort de la Ligue des champions. Les deux représentants de Ligue 1 gardent en effet leurs chances de qualification pour les huitièmes. D’ailleurs, les réactions de Nasser Al-Khealïfi, président du PSG, et de Vadim Vasilyev, vice-président de l’ASM, vont dans ce sens, avec prudence bien sûr. Les deux dirigeants ont en effet mis des gants pour exprimer ce que Daniel Riolo exprime sans détour.

« Avec le Barça dès la phase de poule, le PSG va voir du lourd. Un nouveau défi. Je crois qu’il était temps. Ce PSG ambitieux ne pourra grandir qu’en se frottant aux meilleurs. Et le PSG est évidemment obligé de voir plus loin. Car se battre pour la première place semble le seul gros objectif. Sortir du groupe est en effet le minimum requis. En tirant l’Ajax du chapeau trois, Paris s’offre une belle affiche, un bel adversaire historique, un beau stade, mais un rival à écarter sans trembler. Dans le chapeau quatre, à part la Roma, tout était du « gâteau ». Paris jouera contre l’Apoel Nicosie pour prendre six points et pas un de moins. Une fois de plus donc, le PSG s’en tire bien. Bien mieux que l’autre nouveau riche de la compétition, Man City, qui encore une fois tombe dans un groupe compliqué avec le Bayern, le CSKA Moscou et la Roma », a publié le consultant sur le site de RMC, avant d’évoquer le tirage royal de Monaco.

« Pour le Monaco nouvelle version, le tirage a offert une sorte de « jackpot ». Quand on est dans le chapeau quatre, prendre Benfica, le Bayer et le Zénith, c’est indéniablement un bon tirage. Ça ne veut pas dire que ça passera pour l’ASM. On ne sait rien de sa capacité à évoluer en Europe, du mercato qui va ou non s’activer, mais on sait surtout que le tirage aurait pu être beaucoup plus compliqué. Envisager le PSG en huitièmes de finale et pouvoir dire que c’est jouable pour Monaco, c’est exactement ce qu’on voulait avant ce tirage ». 

Share