Le PSG est trop fort, et les autres sont trop faibles résume l’ASSE

Le PSG est trop fort, et les autres sont trop faibles résume l’ASSE

Photo Icon Sport

Plus que jamais, Paris semble parti pour un cavalier seul en Ligue 1 avec déjà près de 20 points d’avance sur son premier poursuivant à la trêve. Autant dire que la saison parisienne en championnat est plus captivante par la perspective de voir les records tomber, qu’en raison d’un éventuel suspense dans la course au titre. Pour expliquer cet incroyable écart, il ne faut pas aller chercher bien loin. Non seulement les Parisiens sont intraitables, mais en plus les autres candidats annoncés au podium sont irréguliers et se font moins respecter que les saisons précédentes. C’est le constat inévitable effectué par Roland Romeyer dans les colonnes du Progrès. 

« À la mi-saison, le classement n’a pas grande signification. Caen ou Angers seront-ils là en fin de saison ? J’en doute car ils seront sans doute doublés par Marseille et Lyon. Ce championnat est moins qualitatif que l’an dernier. Paris est plus fort, le niveau des autres a baissé. La plupart des clubs ont été obligés de vendre. Compte tenu de toutes ces données, notre début de saison a été très bon », a souligné le président stéphanois dans les colonnes du Progrès. Avec une qualification européenne enfin à son actif, l’ASSE a en effet réussi à rester dans le haut du tableau, restant même dans les cordes pour une course au podium plus ouverte que jamais. 

Share