Le PSG est puni par l'UEFA, au Bayern on adore ça !

Le PSG est puni par l'UEFA, au Bayern on adore ça !

Photo Icon Sport

« On ne fait pas ce qu’on veut ». La phrase de Laurent Blanc résume parfaitement la situation du PSG, qui souhaite continuer à se renforcer avec la venue d’Angel Di Maria, mais qui se retrouve bloqué par les règles du fair-play financier. Pendant ce temps-là, le recrutement du Real Madrid n’a échappé à personne puisque le club madrilène a enrôlé Toni Kroos et James Rodriguez pour plus de 100 millions d’euros sans enregistrer de « gros » départ cet été, du moins pour le moment. La différence de gestion entre le PSG et le Real a donc de quoi surprendre. Mais ce n’est pas du tout l’avis de Karl-Heinz Rummenigge, le plus fidèle des détracteurs du PSG, lequel se réjouit de la sanction infligée par l’UEFA au club de la capitale. 

« Un doute sur le fair-play financier quand on voit le Real acheter Bale ou maintenant James? Non, le Real avait vendu trois au quatre joueurs. Donc la balance n’était pas négative, a déclaré le président du conseil d’administration du Bayern Munich à Die Welt. Le problème, c’est le PSG et Manchester City où l’argent coule grâce à des sources tierces. Ils ont reçu à juste titre un carton jaune foncé. » Décidément, l’argent des investisseurs qataris pose problème à Rummenigge.

Share