Le PSG est-il victime d'un calendrier injuste ?

Le PSG est-il victime d'un calendrier injuste ?

Photo Icon Sport

Avec son effectif aussi talentueux que copieux et ses 10 points d’avance après un tiers de la saison, le PSG est dans une situation très confortable en Ligue 1.

Mais on le sait désormais, le club de la capitale s’est fixé l’ambitieux challenge de rester invaincu toute cette saison, soit 38 matchs sans connaître la défaite. Un défi de taille qui plait fortement à l’effectif parisien, et même à Laurent Blanc. Toutefois, en conférence de presse, ce dernier a fait savoir que rien n’était épargné à son équipe dans ce parcours sans chute, et notamment au point de vue du calendrier. Néanmoins, le champion du monde 1998 a bien fait comprendre que le fait de rester invaincu était un défi de taille, et pas vraiment un objectif prioritaire dans la saison. 

« J’aimerais que ça soit le cas. Permettez-moi de vous dire qu’avec le calendrier qui nous attend, ce n’est pas une mince affaire de rester invaincu. J’aime mieux prendre les matches les uns après les autres. Je ne sais pas qui a fait le calendrier mais il est très spécial. Nous jouons onze matches à l’extérieur et huit à domicile sur la première partie. C’est une chose que je n’ai jamais vue. Si on peut tenir ce genre de challenge, c’est avec grand plaisir. La Ligue des Champions est un objectif majeur du club. Quand ça va se resserrer avec des matches tous les deux jours et demi, il va falloir choisir les priorités des priorités. Est-ce qu’on pourra être compétitif tout le temps ? Il faudra voir. Les deux premiers objectifs sont le championnat et la Ligue des Champions. Les coupes ne sont pas un objectif majeur. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne va pas les jouer à fond », a précisé l’entraineur du PSG, qui peut s’appuyer sur le quadruplé de la saison passée pour prouver qu’il ne sous-estime aucune compétition. 

Share