Le PSG contraint d'inventer la préparation en 24h

Le PSG contraint d'inventer la préparation en 24h

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a un problème de riche, à savoir que le club de la capitale compte de très nombreux internationaux qui depuis la fin du match contre l’OM se sont éparpillés sur la planète. Et le calendrier fait que c’est le PSG qui va rouvrir le bal de la Ligue 1 vendredi soir à Metz. Laurent Blanc le concède, ce timing très serré est un peu perturbant dans la mesure où il n’aura son groupe au grand complet que jeudi, juste avant de partir pour la Lorraine.

« C’est une semaine un peu particulière avec les joueurs qui n’ont pas été sélectionnés et qui ont bien travaillé durant ces dix jours. Il y aura un match à préparer, on le préparera le mieux possible, notamment jeudi où ce sera la seule journée avec, je l’espère, tous les joueurs présents. Ce n’est pas la meilleure des préparations, mais on ne peut pas faire autrement. Il faudra faire avec et, dès vendredi, re-rentrer dans le championnat en évacuant tous les matches internationaux sachant qu’on aura six matches d’ici la fin de l’année. Comme vous le savez, notre ambition est de prendre le plus de points possible », explique, sur le site du PSG, Laurent Blanc, qui sait qu’en cas de victoire à Metz, le Paris Saint-Germain pourrait prendre les commandes de la Ligue 1, même si c’est seulement provisoire, l’OM recevant Bordeaux le dimanche soir.

Share