Le PSG a peut-être couté l’Euro à Thiago Motta

Le PSG a peut-être couté l’Euro à Thiago Motta

Photo Icon Sport

Titulaire indiscutable au PSG et véritable dépositaire du jeu, surtout dans les grands matchs, Thiago Motta a clairement le niveau pour participer à l’Euro 2016 avec l’Italie. Et pourtant, depuis le mois d’août 2014, le milieu de terrain n’a pas été aligné par Antonio Conte. La faute à un Mondial au Brésil décevant ? Pas forcément selon le joueur parisien, qui estime avoir peut-être perdu des points lors de sa dernière convocation de l'automne 2014, où il avait décidé de ne pas jouer pour l’Italie en raison d'une petite blessure, avant de rentrer à Paris plus tôt que prévu pour être aligné dans la foulée avec le club de la capitale. Pour Motta, cet enchainement malheureux lui a peut-être fait du tort. 

« Je reviens aussi à ma dernière convocation avec eux. Après 4-5 jours, j'avais un problème à l'adducteur. Pour le premier match, je ne pouvais pas jouer et le deuxième peut-être oui ou peut-être non. J'ai eu alors une conversation avec le docteur. Il m'a dit alors que le coach voulait que je prenne la décision c'est a dire rester pour tenter de jouer le deuxième match ou bien rentrer au PSG. Mais avec ce problème-là, j'étais inquiet et je ne voulais pas prendre de risque. J'ai alors dit au docteur que je voulais rentrer au PSG pour bien me soigner. Mais après, il y a eu ce match au Stade de France face à Lens où j'ai du jouer défenseur central avec ce problème-là car à ce moment-là nos défenseurs n'étaient pas disponible pour jouer. Le coach (Laurent Blanc) m'a alors demandé de jouer. Je lui ai alors dit "Coach, j'ai mal à l'adducteur, mais si tu me demandes je vais essayer de le faire." J'ai joué alors ce match pendant 60 minutes et je suis sorti pour l'adducteur. Peut-être que ce détail c'est une chose que Conte a appris et il s'est alors dit "il n'a pas joué avec l'Italie, mais il a joué avec son club." Dans ma tête je suis à 100% avec l'Italie, mais je dois aussi penser à mon club. C'est sa décision, je l'accepte, mais après il a ses raisons. Il peut aussi penser qu'il a d'autres joueurs qui sont meilleurs à ma place », a expliqué Thiago Motta pour Canal+. L’Italien avait, en octobre 2014, effectué en effet une pige en défense centrale aux côtés de Camara, pour une expérience qui a tourné court et lui a fait perdre sa place en sélection italienne pour le moment. 

Share