Le PSG à l'extérieur... c'est nul

Le PSG à l'extérieur... c'est nul

Photo Icon Sport

Face à un PSG loin, très loin de son meilleur niveau, le Stade Rennais a su profiter de l’occasion pour arracher le point du match nul (1-1). Le double champion de France rate donc l’occasion de prendre provisoirement la place de leader et enchaîne un troisième nul consécutif loin du Parc des Princes cette saison. 

Le Stade Rennais est la dernière équipe à avoir battu le PSG en Ligue 1 (2-1, le 7 mai dernier). Sachant cela, les Parisiens auraient pu se méfier… Et pourtant, les Parisiens avaient décidé de débuter la rencontre sur un tout petit rythme. Le même que celui aperçu face à l’AS Saint-Etienne avant la boulette de Ruffier. Du coup, le PSG mettait bien le pied sur le ballon avec une circulation de balle intéressante par moment mais sans réelle occasion jusqu’à la 37e minute et la demi-volée de Lucas sur Costil après une remise de la tête d’Ibrahimovic. De quoi (enfin) lancer la partie, du moins en ce qui concerne le PSG puisque Rennes ne montrait absolument rien. Le Suédois passait même tout prêt de l’ouverture du score sur une superbe ouverture de Verratti que l’attaquant reprenait sans contrôle… mais sur la barre de Costil ! (42e). Mais dans la foulée, un centre de Van Der Wiel manqué par toute la défense rennaise arrivait jusqu’à Camara qui n’avait plus qu’à pousser (1-0, 43e). Avantage mérité à la pause pour les Parisiens.

Une première période à oublier, et c’est justement ce que les Rennais ont fait à la pause. Car les hommes de Philippe Montanier revenaient avec de meilleures intentions, pendant que le PSG continuait sur son petit rythme. Conséquence quasi immédiate lorsque Ntep entrait en jeu à la 55e, avant de trouver le chemin des filets 34 secondes plus tard ! (1-1, 55e). Alors que l’on pensait que Doucouré avait repris le centre de Ntep, c’est bien l’ancien Auxerrois qui égalisait étant donné que le milieu relayeur n’avait pas touché le cuir juste devant la sortie de Sirigu. Et au lieu d’assister au réveil parisien, ce sont les Rennais qui se procuraient quelques situations, dont le face à face perdu par Ntep contre Sirigu (69e). Troisième match nul à l'extérieur, le PSG ne méritait pas mieux ce samedi. Pas la meilleure façon de préparer le premier match de Ligue des champions à Amsterdam…

Share