Le prix « soldé » de Gaitan qui ne va pas plaire au PSG

Le prix « soldé » de Gaitan qui ne va pas plaire au PSG

Photo Icon Sport

Laurent Blanc l’a fait savoir ce lundi, il y a de grandes chances que les choses se décantent tardivement en ce qui concerne le marché des transferts et une éventuelle arrivée. Toujours coincés par le fair-play financier,  les dirigeants parisiens n’ont pas les mains libres, et devront trouver une solution qui permette à la fois de renforcer l’équipe, sans déséquilibrer les finances du club. Une tache qui semble incompatible avec l’intérêt des recruteurs franciliens pour Nicolas Gaitan, suivi par le PSG depuis quelques temps déjà. Selon son agent, s’il n’y a pas eu de contacts formels, le milieu offensif du Benfica Lisbonne est néanmoins très courtisé, mais le club lisboète ne bradera pas un joueur qui vient de prolonger dans la capitale portugaise. 

« Personne du PSG n’a pas parlé avec moi, n’est entré en contact avec moi. Mais je sais que de nombreuses équipes sont intéressées, ce qui est normal puisque Nico est un joueur d’élite qui est en pleine ascension. Il a prolongé son contrat il y a trois mois, jusqu’en juin 2018. L’un des objectifs de cette prolongation était de baisser le montant de la clause libératoire, qui était très élevé. Benfica a accepté, en la passant de 45 ME à 35 ME, mais il ne le vendra pas en dessous de ce prix », a expliqué sur FootMercato l’agent de Gaitan, José Iribarren. Un prix ferme qui risque bien d’être, encore pour cet hiver, au-dessus des moyens du PSG. 

Share