Le Milan en a assez du PSG

Le Milan en a assez du PSG

Photo Icon Sport

Le fair-play financier est sorti de terre ces dernières années au sein de l’UEFA, au moment où des clubs qui n’avaient pas forcément les moyens auparavant, ont tout à coup pu rivaliser avec les plus grandes puissances financières du continent grâce à de copieux investisseurs. Les cas les plus connus sont ceux de Manchester City et du Paris SG, les deux clubs les plus sévèrement sanctionnés par le fair-play financier au printemps dernier. Si le Bayern Munich est souvent en tête d’affiche pour critiquer ces nouveaux riches du football, c’est désormais le cas du Milan AC, retombé quelque peu dans l’anonymat en Italie et en Europe, mais qui n’apprécie pas ce changement récent de situation. 

« Le Fair-Play Financier a été la réponse à une situation qui ne pouvait pas durer. Le risque, c’est de figer la hiérarchie, de créer un cercle vicieux. Il faut permettre l’augmentation de clubs parmi l’élite de manière vertueuse. Il faut une gestion saine et non-artificielle. Manchester City et le PSG sont devenus grands avec des investissements peu rationnels, avec des moyens illimités. Ils perturbent le système. L’objectif, c’est d’avoir 20 clubs qui peuvent payer cher, pas juste cinq », a dénoncé Umberto Gandini sur le site officiel du club lombard. Le directeur sportif du Milan AC, également vice-président de l’European Club Association (ECA), doit pourtant se souvenir que le PSG avait bien renfloué les caisses de son club en achetant Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva pour près de 70 ME.

Share