Le mauvais coup de pub du PSG avec M.I.A

Le mauvais coup de pub du PSG avec M.I.A

Photo Icon Sport

Voilà ce qui s’appelle un « bad buzz ». Chanteuse britannique originaire du Sri Lanka, M.I.A a récemment pris position au sujet de l’accueil des réfugiés en Europe, dénonçant les conditions catastrophiques dans lesquels les migrants voyageaient, et qui coûtaient toujours la vie à nombre d’entre eux.

Un clip engagé aux nombreuses images provocatrices, avec notamment le détournement d’un maillot du PSG qui n’a pas plu au club de la capitale française. En effet, la chanteuse a pris la pose pendant quelques secondes avec un maillot blanc du PSG, mais où le « Fly Emirates » avait été remplacé par un « Fly Pirates » (pirates de l’air). Une transformation qui a fait réagir le champion de France avec un courrier signé Jean-Claude Blanc demandant clairement des comptes à la maison de production, avec le retrait de ces images du club, et des compensations pour le tort causé, sans oublier de préciser que le PSG n’avait rien à voir avec le problème dénoncé par la chanteuse... 

Or, M.I.A a décidé de prendre le taureau par les cornes, faisant suivre ce courrier à ses fans sur les réseaux sociaux, et plaçant le PSG dans une situation délicate sur le plan de la communication. La preuve, selon Le Parisien, le club francilien aurait décidé de ne pas donner suite à cette affaire, se justifiant de ce courrier par le simple fait que le détournement du maillot du club faisait automatiquement l’objet d’un rappel par lettre. La Londonienne ne craint donc pas grand-chose dans cette affaire, même si dans les bureaux parisiens, on se demande pourquoi le maillot du PSG a été utilisé, alors que ce jeu de mot sur « Fly Emirates » aurait été plus logique sur un maillot d’Arsenal, surtout pour une londonienne de naissance qui s’adresse à un public essentiellement britannique. 

Share