Le but splendide que Matuidi n’assume pas du tout

Le but splendide que Matuidi n’assume pas du tout

Photo Icon Sport

Pour montrer l’exemple, gratter les ballons, s’activer aux quatre coins du terrain et même effectuer des passes décisives, le PSG peut compter sur Blaise Matuidi. Mais la finition n’a jamais été le point fort du milieu de terrain parisien, qui a marqué 20 fois sur ses 11 saisons en Ligue 1. Toutefois, l’ancien stéphanois a frappé fort lors du match capital à Marseille du mois dernier, en montrant le chemin à suivre à ses coéquipiers grâce à un enchainement crochet du gauche et frappe enroulée du droit qui a trompé Steve Mandanda. Un but sur lequel Matuidi est revenu dans les colonnes du Journal du Dimanche, même s’il ne semble toujours pas en être… revenu. 

« Un gros malentendu ! Je ne marque pas souvent, mais quand ça arrive, c’est pas si mal. Du droit, ça s’était déjà produit une fois, face au Pays-Bas. Il y a pas mal de réussite car mon pied droit reste un peu « dégueu » ! A Marseille, j’ai eu le courage de faire le crochet et d’enchaîner la frappe. En revoyant les images, j’étais moi-même surpris. Je n’ai pas eu à payer mon coup à boire, mais je le ferai pour fêter la naissance de mon petit garçon », a expliqué Blaise Matuidi, qui comme de nombreux gauchers, est un joueur presque exclusif sur son pied fort. Presque. 

Share