Le bouc-émissaire du PSG va avoir sa chance

Le bouc-émissaire du PSG va avoir sa chance

Photo Icon Sport

Critiqué pour ses prestations en Ligue des Champions la saison dernière, Salvatore Sirigu a été poussé sur le banc du Paris Saint-Germain après l’arrivée de Kevin Trapp cet été. Un traitement injuste aux yeux de Mickaël Landreau.

Un penalty arrêté et une grosse performance lors du Clasico ont suffi à Kevin Trapp pour faire oublier sa boulette contre Bordeaux (2-2, 5e journée) ainsi que le débat autour de Salvatore Sirigu. Car l’Italien aura bien du mal à renverser la situation, lui qui a fait le bonheur du Paris Saint-Germain pendant quatre saisons mais qui ne s’est pas montré suffisamment décisif en Ligue des Champions, la compétition qui obsède les dirigeants parisiens. Du coup, le talent de Sirigu a été estimé insuffisant, d’où l’arrivée du portier allemand. Une situation difficile à avaler pour Mickaël Landreau. 

« Je trouve que ce n’est pas bien ce que le PSG a fait à Salvatore Sirigu parce ce que je trouve qu’il a fait trois saisons d’un très bon niveau, a critiqué l’ancien gardien parisien sur France Bleu 107.1. On ne peut pas le rendre responsable plus que cela d’une non-qualification. Ou sinon, Courtois est responsable, Neuer est responsable. Je trouve ça très dur pour Sirigu et ça doit être dur à vivre. Et cela ne doit pas être facile pour Kevin Trapp d’avoir Sirigu au quotidien. » Néanmoins, la situation a subitement changé ce jeudi avec la blessure de Trapp, et l'opportunité pour Sirigu de montrer, notamment face au Real Madrid, que le PSG peut compter sur lui en Ligue des Champions. 

Share