Lavezzi, Cavani, le PSG laisse Blanc sortir le fouet

Lavezzi, Cavani, le PSG laisse Blanc sortir le fouet

Photo Icon Sport

« On ne peut pas parler de départ. On va attendre certaines explications et puis on prendra des décisions sportives et en tant que club ». C’est ainsi que Laurent Blanc avait expliqué, mardi soir, que le PSG allait se pencher très rapidement sur les absences d’Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi lors du stage de préparation au Maroc. Et si cela a bien évidemment été un sujet de discussions entre l’entraineur parisien et son président, Nasser Al-Khelaïfi a donné le feu vert au champion du monde 1998 pour prononcer les sanctions sportives qu’il souhaite si jamais les explications des deux Sud-Américains ne lui conviennent pas, ce vendredi au Camp des Loges.

Un moment clé de cette deuxième partie de saison, tant, selon Le Parisien, certains dans le groupe n’ont pas apprécié cette double absence, alors que Javier Pastore s’est démené, malgré un avion retardé depuis l’Argentine, pour rejoindre le Maroc, y compris en prenant un vol privé jusqu’à Marrakech depuis Paris. A court de préparation, Cavani et Lavezzi ont donc de grandes chances d’être laissés de côté pour le match de Coupe de France de lundi à Montpellier, même si cela devrait, comme face à l’Inter Milan, contraindre Laurent Blanc à proposer une organisation offensive moins cohérente qu’à l’accoutumée. 

Share