La taxe à 75 % a frappé, surtout pour le PSG

La taxe à 75 % a frappé, surtout pour le PSG

Photo Icon Sport

Le gouvernement n’ayant pas abandonné la taxe à 75% malgré les plaintes des présidents de Ligue 1, les clubs concernés sont donc passés à la caisse. Et parmi les 20 pensionnaires de l’élite, ils ne sont que neuf à devoir s’acquitter de cette taxe. Pour rappel, les clubs doivent payer un certain montant pour les joueurs dont le salaire annuel dépasse un million d’euros. C’est donc le cas du PSG qui, sans surprise, a reçu la plus grosse taxe estimée à 20,8 millions d’euros (la moitié du montant total des clubs de L1) selon le député de la Loire, Régis Juanico, qui a révélé ces chiffres sur son compte Twitter. Ainsi, on apprend que l’OM (4,4ME) et l’OL (4ME) suivent très loin derrière. 

On comprend mieux pourquoi Vincent Labrune et Jean-Michel Aulas souhaitent tant se séparer des gros salaires de leur effectif, tout comme Michel Seydoux. En effet, le LOSC a dû payer 2,9ME, soit à peine plus que Bordeaux (2,7ME) et le Stade Rennais (2ME). Et malgré son salary cap, l’AS Saint-Etienne n’est pas non plus épargnée (1,8ME), ni même l’OGC Nice (716 000) et Toulouse (559 000). Montant total pour les clubs de L1 : 40,1ME ! Et encore, l’addition aurait pu être plus salée si l’ancienne ministre des Sports, Valérie Fourneyron, n’avait pas accepté de plafonner cette taxe à 5% du chiffre d’affaires de six de ces clubs. 

Share